Don du corps : une pratique rare en France

Chaque année, plus de 2 500 personnes font don de leur corps à la science en France.

Le don du corps à la science est, d’un point de vue juridique, un acte de donation qui peut être engagé par toutes les personnes majeures n’étant pas sous tutelle.

La famille n’a donc aucun droit de regard sur cette démarche, qu’il s’agisse d’une demande de don du corps à la science ou au contraire d’une opposition à ce don.

Don du corps don d'organes

Le don du corps à la science est une démarche extrêmement différente de celle du don d'organes. Dans un cas on sauve des vies tout de suite, dans l'autre on oeuvre pour le long terme, en formant les médecins et en faisant progresser la science.

Pour aller plus loin dans le don du corps à la science.