La loi permet de garder chez soi les cendres funéraires jusqu'à un an après le décès. Au-delà, les proches doivent décider de la destination finale des cendres. Plusieurs solutions existent.

L'urne cinéraire peut être déposée dans un columbarium ou enterrée dans un jardin cinéraire. Il est également possible de disperser les cendres, en Jardin du Souvenir ou dans la nature, en respectant bien la règlementation en vigueur. A partir du  21 décembre 2012, tous les cimetières des communes qui comptent plus de 20.000 habitants devront disposer d’un site cinéraire.

Voir également la législation sur les cendres funéraires

 

Le columbarium

 

C'est un espace qui comporte plusieurs habitacles spécialement dédiés aux urnes cinéraires, créé au sein du cimetière communal. Les familles ont la possibilité d'y acquérir une case. Les cases sont attribuées pour 30 ans ou 50 ans et peuvent accueillir une ou plusieurs urnes selon leur taille. (dimensions des cases : 40x40 cm). Certains types de columbarium permettent de sceller une photo sur la case destinée à recueillir l'urne.

Les tarifs sont identiques aux autres concessions.

Il n’est pas obligatoire de savoir immédiatement ce que l’on va faire de l’urne puisqu’elle peut être conservée maximum un an au colombarium.

Cet espace cinéraire symbolise le souvenir, aide au déroulement du deuil et propose un lieu de recueillement.

 

L'espace de dispersion ou Jardin du Souvenir

 

Si l’on choisit la dispersion, il faut en informer les pompes funèbres et préciser le lieu où les cendres seront dispersées. Certains cimetières proposent un espace réservé appelé Jardin du souvenir. Son usage est gratuit, puisqu’il est l’équivalent du Terrain Commun dans le régime de l’inhumation. Il a le double objectif de permettre la disparition des cendres et la conservation du souvenir.

 

Le jardin cinéraire

 

Il permet de déposer les urnes dans des cuves enterrées ( parfois appelées « cavurnes »), un peu à la manière de l’utilisation traditionnelle des caveaux. Son utilisation n’est possible que dans le cadre d’une concession et du règlement correspondant au financement de cet équipement.

 

Dispersion des cendres en pleine nature

 

Pour disperser les cendres en pleine nature, il faut s’assurer que celles-ci ne se répandront pas, même partiellement, ni sur la voie publique ni dans un lieu public (stade, square, jardin public, etc.).

Dans ce cas, il faudra faire une déclaration à la mairie du lieu de naissance du défunt, où un registre indique l’identité du défunt, la date et le lieu de dispersion des cendres.

La dispersion des cendres est autorisée en forêt, dans la mer ou dans les océans à plus de 300 mètres des côtes (il est aussi possible d’immerger une urne funéraire si celle-ci est biodégradable), mais elle est interdite dans les cours d’eau car les rivières et les fleuves, sauf sauvages et non aménagés, sont considérés comme des voies publiques et dans les jardins privés.

La société Des cendres en mer vous propose de déposer une urne funéraire biodégradable à environ 15 mètres de fond dans une cavité ou une grotte sous-marine. Les cendres sont déposées dans un lieu serein choisi au mieux par le plongeur professionnel. Une photo sous-marine du lieu de destination finale  de l’urne peut être remise à la famille ainsi que la position GPS pour un recueillement ultérieur.

Voir aussi notre article sur la dispersion des cendres en mer.

 

enlightenedBon à savoir

- Les cendres de deux personnes peuvent être réunies dans une même urne.

- Les cendres d'un animal de compagnie peuvent accompagner celle de son maître.

- Les cendres peuvent être "partagées" puisqu'il existe un certain vide juridique autour de cette question. Par défaut, le partage des cendres est donc considéré comme possible, si cela correspond aux vœux du défunt.

- Vous pouvez transporter une urne en province, il n'y a pas de précautions particulières à prendre.

- Pour le transport d'une urne à l'étranger, des démarches administratives spécifiques sont requises. Un "laisser-passer mortuaire pour transport d'urne" délivré par Préfecture et rassembler tous les documents que le consulat du pays de destination exige. Une taxe consulaire peut être à régler. Dans tous les cas, l'urne est scellée par la police.

 


Ajouter un commentaire

Identifiez-vous ou devenez membre

Derniers commentaires

Si des personnes recherches des
Urnes funéraire biodégradable , je vous recommande ce site. J'ai été très satisfait de la prestation.