Faire le deuil en les gardant dans nos coeurs * Faire le deuil d’une personne qui nous est chère n’est pas une chose facile, bien qu’il faille aller de l’avant. C’est un constat par lequel on est obligé de passer lors de la perte d’un être proche. Pour autant, cela ne veut pas dire qu’il faille oublier l’autre qui n’est plus présent avec nous. Il est possible de faire son deuil en gardant dans nos cœurs les personnes qui ont été importantes pour nous.

Faire son deuil en les gardant dans nos coeurs

Faire son deuil : qu’entend-on par ce terme ?

Faire son deuil, c’est accepter que l’autre ne soit plus là, qu’il nous ait quitté, que cela ait été prévisible ou non. Bien sûr, c’est quelque chose de plus ou moins facile à faire. Cela va dépendre déjà du lien que l’on avait avec cette personne, (en outre, plus l’affectif était grand et plus cela sera difficile à réaliser), mais aussi de nos propres capacités à surmonter ce type d’évènement que représente la perte d’un être cher. En effet, Nous ne sommes pas tous égaux face aux ressentis et aux réactions que l’on peut avoir dans une situation, et celle-ci représente certainement l’un des obstacles les plus difficiles dans une vie.
 
Les pompes funèbres et le rôle d’accompagnateur qu’ils jouent nous aident déjà (sans forcément que l’on ait conscience de cela) pour la mise en place du deuil. En outre, les obsèques représentent un moment où l’on peut dire au revoir à la personne défunte, tout en se remémorant la personne qu’elle était et ce qu’elle représentait pour nous.
 
Pour le reste du parcours pour parvenir à faire son deuil, chacun trouvera les moyens qui lui conviennent le mieux (groupes d’entraide, livres, suivis par un psychologue…). Toutefois, on n’est pas obligé de les oublier, on peut très bien faire son deuil en les gardant dans nos cœurs. D’ailleurs, cela peut parfois avoir un côté rassurant de se rappeler une personne que l’on a perdu plus ou moins récemment et des bons moments que l’on a passé en sa compagnie. 
 
Bien sûr, il arrive certaines situation où ce n’est pas toujours facile de les garder dans nos cœurs, notamment lorsque l’on a des choses à reprocher aux personnes qui nous ont quitté. Pour autant, il reste possible de se focaliser sur les bons moments que l’on a passé ensemble.
En outre, il n’est pas rare que certaines personnes décèdent des suites d’une maladie en étant à l’hôpital, c’est une situation souvent terrible à laquelle on n’a pas forcément envie de penser. Faire son deuil dans ces conditions c’est aussi et surtout se rappeler les personnes qu’elles étaient avant cet évènement, avant la maladie et les moments plus douloureux. 
 

Comment faire son deuil en les gardant dans nos cœurs ?

 
Faire son deuil en les gardant dans nos cœurs c’est finalement accepter qu’ils ne soient plus là mais aussi se les remémorer tels qu’ils étaient. Ceci que ce soit au niveau de leur physique, de leur tenue vestimentaire ou encore au niveau de leur personnalité. Faire son deuil en les gardant dans nos cœurs représente aussi une façon d’honorer leur mémoire, les personnes qu’elles étaient et la vie qu’elles ont vécue. 
 
Comment peut-on s’y faire son deuil en les gardant dans nos coeurs ? Tant que l’on pense à eux c’est déjà qu’ils sont dans nos cœurs. Difficile de ne pas penser à une personne pour laquelle on avait beaucoup d’affection, bien qu’elle nous ait quittés.
Avoir des photos, pas forcément exposées dans un cadre mais que l’on garde précieusement dans un coin, est aussi un moyen de faire son deuil en les gardant dans nos cœurs. Cela permet de conserver des images même si celles-ci sont plus ou moins représentatives de ce qu’était la réalité. 
Cela peut être assez frustrant de ne pas arriver à se rappeler comment était le physique d’une personne que l’on a perdu, mais cela n’est pas le plus important et même si l’on ne possède pas de photos, on peut se souvenir de l’amour que l’on avait pour cette personne et que l’on conserve précieusement au fur et à mesure que les années passent.
 

Faire son deuil en les gardant dans nos coeurs et prêt de nous.

 
Se recueillir sur la tombe de la personne défunte ou s’adresser à elle lorsque l’on en ressent le besoin peut aussi être un moyen de faire son deuil en la gardant dans notre cœurs. De même, des réunions familiales ou amicales peuvent aider à se souvenir tout en faisant son deuil des personnes que l’on a perdu, en évoquant les moments passés avec les défunts, des anecdotes qu’il est parfois bon de partager…
 
Malgré le décès d’une personne, rien ne nous empêche donc de conserver notre amour que l’on a pour elle, de penser à elle malgré le fait que la vie continue avec ses aléas. Faire son deuil est un long chemin que l’on empreinte sans pour autant perdre de vue l’affect que l’on peut avoir pour les personnes qui nous ont quittées.