Pour déclencher le règlement de la succession, vous pouvez contacter un notaire de votre choix. Il vérifiera s’il existe ou non un testament déposé chez lui ou chez un autre notaire.

Cependant, si des personnes mineures (enfants ou petits-enfants du défunt par exemple) sont impliquées dans la succession, il faut avant toute chose s’adresser au juge des tutelles, qui prendra les dispositions nécessaires pour la protection du patrimoine devant leur revenir.

Le notaire ouvre le testament et dresse un procès verbal de l’ouverture et de l’état du testament. Il avise les légataires de l’existence et du contenu des dispositions du testament en leur faveur, soit en les convoquant, soit en leur en adressant une copie.

Le notaire se charge de l’ensemble des formalités, telles que l’envoi en possession et la délivrance de legs au profit des légataires. L’envoi en possession ne concerne que les légataires universels lorsque le testament est olographe ou mystique et qu’il n’y a pas d’héritier réservataire. Le juge qui doit apprécier la validité des dispositions testamentaires.

Il contrôle aussi l’absence d’héritier réservataire, la présence d’un legs universel, la validité apparente du testament, etc. Une fois que le juge a prononcé son accord, on peut prendre possession des biens légués. La délivrance de legs permet au légataire de prendre possession de son bien pour exercer ses droits.


Succession, héritage, légataire...

Succession, héritage, légataire...

Heritage : définition Un héritage comporte un actif (les biens) et un passif (les dettes). L’héritier étant tenu de payer les dettes du défunt, l’acceptation d’un héritage présente parfois un risque. La loi a donc…
Accepter une succession

Accepter une succession

Acceptation de succession pure et simple Pour les décès survenus depuis le 1er janvier 2007, l’héritier a dix ans (contre trente ans précédemment) pour accepter une succession. Ce délai de prescription ne court qu’à partir du…
refuser succession

Refuser une succession

Refuser une succession pour cause de dettes En général, hériter permet d’entrer en possession de bien. Mais attention, cela impose également d’avoir au préalable acquitté les dettes et les charges éventuelles issues de cette…
droit de succession

Succession : les autres possibilités

Refuser une succession L’héritier par le sang souhaitant renoncer à la succession adresse une déclaration au greffe du tribunal de grande instance du lieu du dernier domicile de la personne défunte. Cela ne concerne que les personnes qui…
droit de succession

Décès : les droits du conjoint survivant

Droits du conjoint survivant Lorsque le défunt était marié, il est procédé préalablement à la liquidation du régime matrimonial, c’est-à-dire au partage des biens que les époux ont acquis pendant leur union. Pour…
Décès : les droits du partenaire pacsé

Décès : les droits du partenaire pacsé

Droit du partenaire pacsé Les partenaires pacsés ne sont pas héritiers l’un de l’autre. Pour que l’un des deux puisse recueillir une partie des biens du défunt, le testament est donc indispensable, chaque partenaire devant naturellement en…
Décès : à qui revient le logement ?

Décès : à qui revient le logement ?

Droit au logement du conjoint survivant ou du partenaire pacsé Le conjoint survivant a le droit d’occuper gratuitement pendant un an le logement familial et son mobilier si ce dernier constituait son habitation principale au moment du décès du premier des…
succession en cas de remariage | remariage et succession

Succession en cas de remariage

Le remariage est aujourd'hui une chose de plus en plus fréquente et entraine des conséquences patrimoniales inévitables, notamment en matière de succession. Les problèmes de successions en cas de remariage sont souvent litigieux en présence…
droit de succession

Décès : le partage des biens

Chaque héritier, appelé co-partageant, reçoit des biens pour une valeur égale à celle de ses droits dans l’indivision. La répartition est effectuée entre les indivisaires d’un commun accord ou par tirage au sort dans le cadre d’un…
Calcul des droits d'une succession

Calcul des droits d'une succession

Le calcul du paiement des droits de succession n’est pas toujours simple à effectuer. Depuis la loi sur la fiscalité de juillet 2011, voici le nouveau barême en ligne directe :   - 0 % de droits pour moins de 8 072 euros pour les descendants directs et…
Déclarer la succession

Déclarer la succession

Une fois la succession réglée, il est nécessaire d’établir une déclaration de succession et d’en payer les droits. Lorsqu’un notaire a été chargé du règlement de la succession, il peut effectuer cette…