La maladie, le handicap, l’accident peuvent altérer les facultés d’une personne et la rendre incapable de défendre ses intérêts. Le juge peut alors décider d’une mesure de protection juridique par laquelle une autre personne l’assistera ou la représentera dans toutes les actions où ses intérêts sont en jeu.

 

La protection doit être la moins contraignante possible, et en priorité être exercée par la famille. Elle distingue aussi les cas où la personne jouit encore de ses facultés, mais est en grande difficulté sociale. Il existe plusieurs sortes de protection juridique.

Dans le cas des personnes âgées, ce sont en général la curatelle ou la tutelle qui sont exercées.

 

 

 

 

 


curatelle

La curatelle

La curatelle est une mesure judiciaire destinée à protéger une personne majeure qui, sans être hors d’état d’agir elle-même, a besoin d’être conseillée ou contrôlée d’une manière continue dans les…
tutelle

La tutelle

La tutelle est la plus contraignante des mesures de protection. La procédure est la même que celle de la curatelle mais seuls les effets sont différents. Le juge la décide lorsque le majeur à protéger voit ses facultés si altérées…
mandat de protection future

Le mandat de protection future

Le mandat de protection future Ce mandat permet à une personne de désigner à l’avance le ou les personnes qui seront chargées de veiller sur ses intérêts, au cas où elle même ne serait plus en état physique ou…