Mémoriaux en ligne, cimetières virtuels, annonce de décès sur Twitter...

Notre société est en train de changer mais quel est le sens de ces pratiques numériques ?

Phénomène de mode ou évolution des pratiques funéraires ?

Il y a visiblement une nouvelle forme de ritualisation, en s'inspirant des anciennes traditions et en les adaptant à notre époque. On est plus dans une exigence de "sens de la relation" construite par la personne vivante vis à vis du défunt que dans l'observance de règles.

Les mémoriaux sont le symbole d'une volonté de continuer la relation. Le souvenir reste très présent, les morts restent des partenaires pour les relations entre les vivants.

Selon un sondage, une grande majorité des personnes intérrogées pensent qu’il n’est pas morbide de commémorer la mémoire d’un disparu sur internet : elles ont toutes peur d'oublier les souvenirs de la personne disparue.

La mort ne fait plus partie de l'intime, du domaine privé, elle est maintenant partagée socialement. Pourtant, tout le monde n’a pas envie d’étaler sa vie publiquement sur Facebook : raconter son histoire est avant tout une aventure personnelle.

Voici les sites sur lesquels vous pourrez rendre un hommage, écrire, transmettre des souvenirs. Vous n'avez donc que l'embarras du choix pour laisser une trace éternelle sur Terre ;-)

PS : Nous avons vérifié que ces sites sont bien actifs, mais nous n’avons pas testé leurs services.

 

 

mémoire de vies et Allo LecielMémoiredesvies est un des réseaux sociaux de l'hommage et du souvenir. Il permet grâce à sa rubrique MEMORIAL de décrire la vie du disparu dans un lieu de souvenir, d’échange et de partage avec des textes, des photos, des vidéos, des enregistrements sonores.
  

toujours la et Allo LecielToujours la est le site des êtres, des lieux, des objets et des évènements qui resteront à jamais dans nos coeurs et dans notre histoire. Pour rendre hommage très simplement et gratuitement.

 

celesto et Allo LecielCelesteo est un réseau social privé, dédié au recueillement et à la transmission de la mémoire des défunts. Créer un mémorial dans un décor à choisir, ouvre l’accès à un livre de condoléances, à l’échange et au partage de documents, photos, textes, … aux membres du cercle familial et amical. L’environnement est immersif et l’ambiance propice au souvenir et à l’hommage.

 

jardin du souvenir et Allo LecielJardindusouvenir est un cimetière virtuel qui permet de se recueillir sur la tombe d'un Parent ou d'un Ami disparu. Vous créez des hommages avec photos, textes grâce à un livre d'or sur lequel toutes les personnes qui l'ont connu pourront laisser un message.

 

Paradis Blanc et Allo LecielParadisblanc est un lieu unique pour préserver la mémoire de vos disparus. Pour que leur vie ne s'arrête pas à leur mort. travers la création d'un mémorial en ligne, Paradis Blanc vous permet d'honorer la mémoire d'un proche disparu et d'échanger vos plus beaux souvenirs avec votre famille et vos amis.

 

Tu nous manques est un imetière virtuel pour particuliers, célébrités et animaux de compagnie. Ce site a été créé pour tous ceux qui pensent qu'il n'y a pas que le 1er novembre et les dates anniversaires pour se recueillir auprès de ses chers disparus.


Ajouter un commentaire

Identifiez-vous ou devenez membre

Derniers commentaires

PASCAL! TU ES PARTI, dimanche, et trop tôt! on devait se revoir un we, une soirée .....
I'LL NEVER FORGET YOU AND I'll ALWAYS LOVE YOU in my mind !
toi, si gentil si adorable si beau sourire et yeux bleus magnifiques! c pas juste que tu sois parti sans me dire au-revoir/ repose en paix mais...
attends-toi à une fessée au ciel !!!!! bisoudoux (comme tu m'écrivais!) CAROLE, à Toulouse.
Et vous, qu'en pensez-vous?
Bonjour, globalement plutôt contre... Certes la mort ne doit pas être un tabou et surtout chacun fait ce qu'il veut mais je ne suis pas pour tout mettre en ligne (que ce soit relation amoureuse, décés, message personnel...). Si encore, les vivants ont accès à Internet et qu'on leur adresse un message pourquoi pas mais je ne pense pas que les morts l'aient où qu'ils soient... Si l'on a besoin de parler de quelqu'un qui est décédé, le faire sur Internet est le meilleur moyen de rester seul... mieux vaut le faire de vive voix ; c'est pas derrière son écran que quelqu'un nous prendra dans ses bras pour nous réconforter. Bien à vous. Coralie