Columbarium définition

Columbarium | Tout sur le columbarium

Le columbarium est un monument cinéraire, c'est-à-dire destiné au dépôt des cendres d'un défunt, au même titre que la cavurne. Contrairement aux sépultures les columbariums sont construits hors-sol.

Columbarium ≠ concession cinéraire

Il ne faut pas confondre les columbariums, monument unique multiconcessionnels, avec les concessions cinéraires. Individuelles, ce sont des  carrés de terrain ou peut être implanté une « cavurne », sorte de caveau en béton qui peut accueillir plusieurs urnes, et sur lequel on peut installer un monument.

Beaucoup de familles choisissent le dépôt d'une urne funéraire dans une case de columbarium. La plupart des cimetières en sont équipés. A partir du 21 décembre 2012, tous les cimetières des communes qui comptent plus de 20.000 habitants devront disposer d’un site cinéraire

Une case de columbarium peut contenir une ou plusieurs urnes (maximum 4 urnes). Elles sont le plus souvent en granit et leur porte est ornée d'une plaque sur laquelle sont gravés le nom et prénom du défunt ainsi que ses dates de naissance et de décès.

Tout comme pour une pierre tombale, le columbarium nécessite l’achat d’une concession funéraire. Les durées de concession sont de 30 ans, 50 ans ou perpétuelle. Pour cela, adressez-vous à la mairie de la commune dont dépend le cimetière.

Columbarium prix 

Les familles peuvent choisir entre le columbarium collectif qui est monument funéraire contenant plusieurs cases et le columbarium individuel qui a juste une case individuelle posée sur le sol. Tous les cimetières n'en possèdent pas. Le prix d'une case de columbarium est à partir de 350 €

Les concessions sont généralement limitées dans le temps (30 à 50 ans).

Le prix indicatif pour une case de columbarium : concession de 15 ans : entre 400 et 600 €. Concession de 30 ans : entre 600 et 800 €.

La cavurne : une alternative au columbarium

La cavurne est un monument cinéraire, c’est-à-dire destiné aux cendres d’un défunt. Il s’agit d’un tout petit caveau individuel construit en pleine terre. On peut y placer une ou plusieurs urnes funéraires.

Elle est refermée par une dalle de béton, ce qui la rend étanche et permet de protéger l’urne contre l’humidité et la pression de la terre. La dalle peut affleurer à la surface du sol ou bien être enfoncée d’une vingtaine de centimètres laissant ainsi de la place pour un aménagement floral. Les familles disposent ainsi d’un lieu de recueillement privé, contrairement au columbarium collectif.

Le coût d’une concession pour une cavurne, généralement plus faible qu’une concession en columbarium, dépend de la commune mais aussi de la durée de la concession. Pour une concession de 15 ans : entre 200  et 300 euros ou une concession 30 ans comptez entre 350 et 450 euros.

Aujourd’hui un arbre peut également servir de momument funéraire...